Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lil-Planet : Le blog de mes voyages

Lil-Planet : Le blog de mes voyages

Menu
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Un article un Road-trip (2/4) : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Bonjour les amis voyageurs !

 

Comme je vous l'avais promis dans mon dernier article , nous voici dans un mois spécial Road trip où je vous présente différents voyages que j'ai fait, pour partager mon expérience et surtout vous donner des idées de trip et d'itinéraires. Je sais que ce n'est pas toujours facile de créer son itinéraire dans un pays et qu'on ne sait pas toujours par quoi commencer. Tu es là avec ton petit Lonely Planet à la main, ( j'adore Lonely Planet) et tu ne sais pas quelle page regarder en premier... Personnellement, j'adore regarder le blog d'autres voyageurs pour avoir des idées d'itinéraires alors après avoir pris c'est mon tour de donner ! 

 

Bref ! Cette semaine direction l'Asie... Et plus exactement la Birmanie !! Partons sans hésiter passer un mois en Birmanie pour découvrir ce pays avant les autres. Oui car la Birmanie, n'est pas encore très touristique, aussi touristique que la Thailande ou le Vietnam, mais à mon avis, cela ne saurait tarder. Alors préparez votre sac à dos, et foncez ! 

Une dernière chose, nous continuons à appeler ce pays, Birmanie alors qu'il s'appelle Myanmar depuis 1989 , alors dans cet article je l'appellerai par son vrai nom. Bonjour Myanmar ! 

 

Quand Partir:

 

L'idéal est de partir entre Octobre et Décembre. C'est la fin de la mousson et les températures sont agréables. ( Il fait quand même vraiment très chaud), ensuite c'est l'été et c'est insupportable de Janvier à Mai. De Mai à Septembre c'est la mousson, il pleut souvent et fait une chaleur humide atroce. Pour ma part j'y suis allée de mi-octobre à mi-novembre 2015. 

 

Transports:

Nous ne pouvons pas conduire au Myanmar, nous les non birmans. Le système de Bus est très bien développé et ils sont très confortables, on t'offre des petites bouteilles d'eau et des lingettes. Ils sont mêmes plus confortables qu'au Canada ! On peut aussi prendre le train et la portion Mandalay- Hsipaw est apparemment incontournable pendant un séjour. Moi je ne l'ai pas fait alors je ne sais pas :) 

 

Budget:

 

Pour un pays d'Asie du sud-est, le Myanmar est un pays cher pour le tourisme. En effet, il y a plus de demandes que d'offres notamment au niveau des guesthouses. Les chambres coutent donc assez chères. Surtout que depuis le 8 Novembre 2015, jour de l'arrivée au Pouvoir du parti d'Aung San Suu Kyi et la fin de la dictature militaire , il y a un vrai "boom" touristique. ( Oui, oui j'y étais ;) ) 

Au Myanmar la monnaie c'est le Kyat, mais on paye les chambres et certaines autres choses en dollars américains, et des billets absolument neufs, pas pliés Très important ! 

Il faut compter en moyenne 20 dollars la chambre pour deux. La nourriture par contre n'est vraiment pas chère, ni les objets ou vêtements. Le prix des transports varie en fonction de la destination mais il faut compter en gros entre 15 et 30 dollars le trajet. 

Pour un mois je m'étais fixé un budget de 700 euros, sans compter le billet d'avion. J'ai dépensé la totalité de mon budget. 

 

A propos du Myanmar;

 

Il faut savoir que malgré le fait qu'Aung San Suu Kyi et son parti son maintenant à la tête du pays, il y a toujours des militaires au parlement, et nous ne pouvons pas encore parler d'un pays libre. Il y a beaucoup de minorités opprimés, notamment les musulmans, et des ethnies torturées. En tant que touriste, on ne peut pas se promener n'importe où et n'importe quand dans le pays. Il y a des zones strictement interdites aux touristes. Il faut vraiment respecter cela. Sous peine de se créer des gros problèmes et créer des problèmes aux habitants. 

Je ne vais pas refaire ici un cours d'histoire mais celle du Myanmar est très compliquée et les Birmans ont subi plus d'un demi-siècle de dictature militaire juste après la décolonisation anglaise. Le pays est ouvert au tourisme depuis 2010, ce qui est récent. Les habitants n'ont donc pas encore vraiment une mentalité de partage envers les tourismes ( se faire inviter à manger, dormir chez l'habitant..) non pas par méchanceté car les birmans sont très très gentils ! Mais cela leur a été longtemps interdit sous peine de sanctions ! Ne pensez donc pas voyager de cette façon, cela peut être un peu compliqué. 

Mais surtout sentez-vous tellement chanceux de découvrir ce pays et de pénétrer dans ce havre de spiritualité qui a tant à offrir. 

La Birmanie, un pays qui est différent de tout ce que tu connais"

Rudyard Kipling 1898

 

Un pêcheur sur le Lac Inle - Novembre 2015

Un pêcheur sur le Lac Inle - Novembre 2015

Les étapes possibles:

 

3 jours à Yangoon : 

 

Yangoon, c'est la capitale du Myanmar. Il faudra impérativement passer par ici en arrivant. Les avions y arrivent. Autant y passer quelques jours avant de continuer sa route ! Je conseille de réserver en amont la première nuit à Yangoon. Comme ça la navette de la guesthouse vient vous chercher en arrivant et c'est moins de complication. Après, pas besoin de réserver rien du tout rassurez-vous :) c'est facile de voyager au jour le jour. 

Yangoon, c'est le fief des " tea house" qu'on trouve partout au Myanmar, des échoppes où l'on boit du thé au lait très sucré sur des tables et des chaises d'enfant en plastique. Cette ville seule, mériterait un article entier ! Mais à défaut, je vous conseille de vous balader dans le centreville, d'aller marchander Bogyoke, de vous promener autour du lac Kandawgyi ( c'est là que se retrouvent en secret les jeunes amoureux), il faut impérativement aller à la paya Shwedagon au coucher du soleil pour admirer le plus beau temple de Yangoon. On n'oublie pas non plus la paya Botataung et Sule... La ville de Yangoon a tellement à vous apporter. 

Il y a autre chose aussi. Un autre temple incroyable, et peu connu des touristes... il est proche de l'aéroport, immense et possède une ile sur la rivière. On peut y accéder en barque. Malheureusement impossible de me souvenir de son nom... Shame on me.. 

Pour bien manger, rendez-vous dans le quartier chinois, indien ou musulman, vous trouverez des délices. 

Une rue de Yangoon.

Une rue de Yangoon.

La merveilleuse paya Swedagon
La merveilleuse paya Swedagon
La merveilleuse paya Swedagon

La merveilleuse paya Swedagon

La paya dont je ne me souviens plus du nom.
La paya dont je ne me souviens plus du nom.
La paya dont je ne me souviens plus du nom.
La paya dont je ne me souviens plus du nom.

La paya dont je ne me souviens plus du nom.

Paya Botataung
Paya Botataung
Paya Botataung
Paya Botataung

Paya Botataung

Descente vers le sud et passage au Rocher d'or : 

 

Qui descend dans le sud du Myanmar doit impérativement s'arrêter à Kinpun, le camp de base au pied de la montagne du Rocher d'Or.

Une fois au camp de base, on peut prendre un petit camion et monter dans la remorque au sommet du Mont Kyaiktiyo. Rien que cette ascension est toute une aventure !! Plus de sensation que dans un manège :) 

Une fois en haut, bienvenue dans la pagode de Kyaktiyto, où se trouve le Rocher d'or. Le rocher est en équilibre sur la falaise et tiendrait avec un cheveu du Bouddha. C'est un lieu de cultre très important pour les bouddhistes. 

Attention : en tant que femme nous n'avons pas le droit de nous approcher trop près du Rocher. 

Je recommande surtout d'avancer plus loin que la pagode et descendre les petits escaliers dans le village derrière. Des paysages de montagnes à couper le soufle ! 

Kyaiktiyo
Kyaiktiyo
Kyaiktiyo
Kyaiktiyo
Kyaiktiyo

Kyaiktiyo

Mawlamyine ( Moulmein):

 

Mawlamyne est l'ancienne capitale britannique du Myanmar, Rudyard Kipling y a vécu, tout comme George Orwell. Il fait très chaud ici. Plus chaud qu'ailleurs. Enfin, je ne suis pas descendu plus en Sud. La ville est atypique et une atmosphère particulière y règne. On y trouve une Eglise catholique abandonnée, un magnifique temple sur les hauteurs : Le temple Kyaik Than Lan.

Il est bon aussi d'aller flâner au marché, de découvrir l'ile du shampoing, ilot/temple où il règne une atmosphère très étrange. 

Je vous conseille surtout de prendre les bus locaux et de faire une excursion à la journée à Hpa-an et surtout à la grotte de Sadan. Pour y aller des paysages incroyables alternant rizières et montagnes. On demande à un taxi de nous emmener jusqu'à la grotte. Il prend des routes qui resemple plus à des chemins de rochers, mais tiendra bon et nous arrivons tant bien que mal à destination ! Ce gentil taxi prend le rôle de guide pour nous montrer la grotte. 

Première étape comme dans tous les lieux sacrés, on enlève les chaussures. Nous voici maintenant dans la plus totale obscurité, dans les ténèbres de cette grotte sacrée avec nos petites lampes frontales. Des salles incroyables, au sol de l'argile, des stalactites, des milliers de grosses chauves-souris au plafond et surtout un grand nombre de statues du Bouddha. 

Lorsque l'on sort de la grotte, de l'autre côté de la montagne, la magie du paysage est spectaculaire ! La rivière les couleurs... On peut retourner de l'autre côté en barque. C'est absolument magnifique et je le conseille fortement ! On traverse les rizières en barque avant de revenir à l'entrée de la grotte. Un incontournable du Myamar. 

On a adoré aussi : Les barbecues nocturnes au bord de la rivière ; on y mange très bien, pour pas cher, et l'ambiance est très conviviale. 

Mawlamyne
Mawlamyne
Mawlamyne
Mawlamyne
Mawlamyne
Mawlamyne

Mawlamyne

Quel étrange endroit l’île du Shampoing
Quel étrange endroit l’île du Shampoing
Quel étrange endroit l’île du Shampoing
Quel étrange endroit l’île du Shampoing

Quel étrange endroit l’île du Shampoing

La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle
La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle
La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle
La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle
La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle
La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle

La grotte de Sadan et les paysages autour à couper le souffle

Mandalay et les anciennes capitales royales : 

 

Nous remontons dans le nord du Myanmar après un long voyage en bus. La ville de Mandalay offre un bon panel de choses à voir : les temples, les batteurs d'Or, le marché de Jade, le marché aux fleurs, le marché aux oignons.... IL est aussi possible de prendre un scooter taxi et de monter sur la colline de Mandalay pour observer cette pagode magnifique au moment du coucher du soleil. 

Je conseille surtout de prendre un guide pour une journée afin de faire le tour des trois anciennes citées royales autour de Mandalay. 

Mandalay
Mandalay
Mandalay
Mandalay
Mandalay
Mandalay
Mandalay

Mandalay

Les Cités Royales : 

 

Chacune de ces trois cités royales ont été capitale royale à un moment de l'histoire du Myanmar, avant la colonisation britannique. Elles sont aujourd'hui, surtout le royaume de magnifiques temples et d'une ancienne architecture non des moindres ; Sagaing , Inwa et Amarapura , trois vieilles villes à visiter proche de Mandalay. 

- Sagaing : La colline aux pagodes

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

- Inwa ; Une petite Ile aux vieux temples : 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

- Amarapura : le plus long pont en teck du monde et coucher du soleil : 

 

Alors ça c'est encore un incontournable du Myanmar ! quiconque se rend à Mandalay doit aller voir le coucher du soleil au U-bein Bridge. Et puis nous on a trouvé ça tellement beau que le lendemain à l'aube on a pris des vélos et nous sommes allés assister au lever du soleil. Et c'était encore plus beau ! 

Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura
Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura
Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura
Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura
Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura

Coucher de soleil au U-bein bridge - Amarapura

Lever de soleil au U-bein Bridge - Amarapura
Lever de soleil au U-bein Bridge - Amarapura
Lever de soleil au U-bein Bridge - Amarapura
Lever de soleil au U-bein Bridge - Amarapura

Lever de soleil au U-bein Bridge - Amarapura

deux jours de Treck à Hsipaw dans le fin fond du Myanmar : 

 

Le treck le plus connu du Myanmar est Kalaw - Lac Inlé ( voir plus bas) , mais pour être vraiment plus immergé dans le Myanmar rural, c'est à Hsipaw qu'il faut s'arreter. Une escale à Hsipaw d'une journée le temps de trouver un guide qui propose ce que nous cherchons : un parcours peu emprunté par les touristes et passer une nuit chez l'habitant ! Et c'est parti ! Nous randonnerons pendant deux jours dans les montagnes Chan. Nous nous arrêtons chez une gentille vieille dame, amie du guide pour le déjeuner avant de repartir plus haut dans la montagne pour passer la nuit dans un village inaccessible en voiture qui prend 9h de marche pour arriver à Hsipaw la ville la plus proche. 

Nous randonnons à travers la montagne et les plantations de thés. Puis nous passons la nuit dans une petite famille, cultivateur de thé que nous sommes heureux d'aider. Nous leur achetons du thé. 

Nous nous sentons moins " trimballés en touriste" puisque avec notre guide nous sommes uniquement trois, mon ami Mathias, un ami rencontré sur place, Dominique, et moi. Il nous explique beaucoup de choses. Et surtout sur la fête des lumières, fête de la pleine lune qui se passe à ce moment. Ce fut une expérience humaine et de découverte absolument extraordinaire. 

Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw
Le treck dans les montagnes de Hsipaw

Le treck dans les montagnes de Hsipaw

Bagan : L'ancienne cité aux 10 000 temples anciens : 

 

Après Hsipaw, retour à Mandalay où nous prenons un long bateau pour nous rendre à Bagan, l'endroit le plus touristique du Myanmar mais aussi le plus beau avec des milliers d'anciens temples. Alors on nous a conseillé de prendre le bateau mais à part le fait que ce soit long, ce n'était pas une expérience incroyable. Le bus ou le train font l'affaire. 

A Bagan, nous louons des vélos ou des scooters et nous passons nos journées à visiter les vieux temples. On rencontre des gens qui nous montrent des temples secrets où on peut monter sur le toit. 

Des jeunes filles dans la rue me font le maquillage birman traditionnel. C'est très esthétique ici, et c'est aussi très bon pour la peau. C'est fait à base de la sève d'un arbre. ça protège du soleil et ça sent très bon.

On assistera aussi au lever du soleil sur le toit de notre temple caché. C'est au lever du soleil que partent les montgolfières, grosse attraction de Bagan mais aussi hors de prix. Cela laisse tout de même un paysage absolument grandiose. 

Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...
Bagan, la plus belle...

Bagan, la plus belle...

Le Mont popa : Incroyable place de tranquilité

 

Avant de partir de Bagan, direction pour la journée au Mont Popa ! Un temple sur un mont en plein milieu d'une petite ville. C'est très joli. Mais surtout le volcan Popa proche du temple. Après un bon repas dans le très bel hôtel sur le volcan, nous faisons l'ascension du volcan. Une très belle petite randonnée que je conseille fortement ! 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Kalaw et la rencontre avec les éléphants : 

 

La ville de Kalaw n'a pas tellement d'intêret en soi ( à part le petit troquet " HI" pour boire de délicieux ti-punch). Elle est surtout le point de départ du fameux treck Kalaw - Lac Inlé. 

Cependant, nous avons passé une journée à Kalaw, avec un couple d'Anglais, Joe and Jenny, à la découverte des éléphants ! 

Il faut savoir que dans la plupart des endroits d'Asie du sud-Est, une fameuse attraction touristique est de monter sur un éléphant. Il y a une grosse chaise sur le dos de l'éléphant ce qui est très douloureux pour lui et le reste du temps, l'animal est maltraité, mal nourri et/ou drogué. Pas une vie d'éléphant. Il faut donc absolument éviter les attractions éléphants pas chères car le tourisme de masse contribue à détruire l'espèce. 

A Kalaw, existe une association : Green Hill Valley Elephant camp, qui recueille les éléphants maltraités par le tourisme pour leur redonner une semi-liberté et une bonne fin de vie, de la dignité d'éléphant quoi !! Il est possible d'aller visiter le camp. Mais c'est cher. Et c'est normal. Nous sommes dans le respect total de l'animal. Il faut compter 150 dollars par personne la journée au camps. 

Nous sommes accueillis là-bas, par un petit thé, l'endroit est vraiment très très beau. On nous explique alors qu'ici, c'est une association non lucrative et écologique qui contribue à la sauvegarde des éléphants et de la Flore. 

Ici les éléphants restent au centre du camp le matin. Il y a d'abord le rituel du repas où les cornacs leurs donne à manger du bambou et de la citrouille. Nous participons à ce rituel. Viens ensuite le rituel de la toilette. Les éléphants marchent direction la rivière. et se couche dans l'eau. Nous les accompagnons là-bas et nous les frottons. Wouah. 

C'est ensuite l'heure de rentrer au camp. Les cornacs nous proposent alors pour cette petite marche de 5 minutes de monter sur le dos de l'éléphant, à croupe, sur son dos directement pour ne pas lui faire mal. Ce fut un moment vraiment très intense dont je me souviendrais toute ma vie. L'écrire me donne de nouveau des frissons.

Nous laissons les éléphants pour partir déjeuner. L'association nous offre un repas très bon. 

En début d'après-midi, nous retournons voir les éléphants, puis ceux-ci comme tous les jours à 14h partent dans la jungle en liberté. Ils reviennent tous les matins d'eux-même pour le rituel de la nourriture. Malheureusement ce sont des animaux qui ont été habitués à la captivité en Thailande pour la plupart, et ne savent pas se nourrir seuls. 

Nous passerons l'après-midi à faire du jardinage , planter des pousses de tecks pour repeupler la jungle et à nous promener dans la vallée. 

C'était vraiment une expérience incroyable que je recommande à 1000%. Quitte à faire une grosse dépense dans le voyage, autant donner son argent pour une bonne cause plutôt que pour 5 minutes de Montgolfière à Bagan :) 

 

 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Le Treck Kalaw-Lac Inle 

 

Le fameux ! Totalement différent de notre treck à Hispaw mais n'en reste pas moins une très belle expérience. 

Nous partons cette fois avec un groupe plus conséquent, nous somme une douzaine. Le treck est donc moins intime et on crée moins de liens avec les birmans. Les deux midis nous prenons le déjeuner dans des maisons mais les gens ne nous parlent pas et nous laissent manger entre occidentaux, c'est un peu bizarre. Nous passerons la nuit dans un monastère. Chouette expérience ! 

Les paysages sont très beaux. nous passons à travers rivières et champs. 

Le deuxième jour du treck, nous nous approchons du Lac Inlé. C'est aussi le jour des élections, un moment très très important dans l'histoire du Myanmar. On voit les gens aller voter. Il y a la queue dans les bureaux de vote et les gens sont très bien habillés. On finit ce treck en canot, ou le guide nous emmène de l'autre côté du Lac Inlé et s'arrête au gré des échoppes pour nous montrer des fabriques artisanales, de tissus, de cigares... 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Le Lac Inle : 

 

Au lac Inle, deux choses à faire, de la barque et du vélo. Toutes les habitations autour du lac sont sur pilotis et c'est vraiment très beau de pédaler au gré des petits ponts. 

On peut aussi prendre une barque ( avec un guide) et se laisse dériver sur le lac pour observer les pécheurs et leurs incroyables acrobaties. 

C'est aussi ici qu'on trouve un vignoble et où l'on peut déguster du vin. Nous l'avons fait, l'endroit est beau et le vin très bon. Mais on ne se retrouve qu'entre occidentaux à boire du vin hors de prix. Il n'y a pas de birmans ici. Si c'était à refaire je pense que je ne le referais pas. Nous sommes ici entre colons et l'esprit me met mal à l'aise. 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Un tour au bord du Golfe du Bengale : Ngwe Saung Beach : 

 

Ici, le trip au Myanmar commence à toucher à sa fin... Mais avant de partir, une dernière étape à l'autre bout du pays ! Ngwe Saung Beach. Nous souhaitions aller au bord de la mer et profiter des paysages paradisiaques avec les cocotiers et nous n'avons pas été déçu ! Deux jours de relaxation totale au bord de l'Océan à siroter des cocktails. Nous avons loué une mini paillote les pieds dans l'eau, fais du farniente sur la plage, se baigner dans une eau merveilleuse, observer les poissons, se faire faire des massages birmans et louer des scooters pour se promener sur la plage. Bref deux jours à faire les gros gros paresseux, mais ça fait du bien parfois. 

Ce qui est incroyable c'est que c'est réellement un paysage paradisiaque mais qu'il n'y a pas un chat. Toutes les installations sont là pour les touristes mais pas de touristes. J'ai hâte d'y retourner dans 10 ans et voir le changement... En attendant On a profité de la plage, seuls au monde et on a mangé du poisson ! 

Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)
Un article un Road-trip (2/4)  : Un mois en Birmanie ( Myanmar)

Et c'est comme ça que s'achève le Road trip au Myanmar. Un mois à découvrir ce pays extraordinaire pour ma première fois en Asie - et sûrement pas la dernière ! 

Si vous avez envie d'un voyage en Asie, je vous conseille grandement le Myanmar. Pour se rappeler qu'il y a encore des endroits où les I-phones et les macdos n'existent pas. Pour rencontrer des gens incroyablement gentils et accueillants, pour rêver les yeux ouverts... 

 

 

A dimanche prochain pour un nouveau trip sur les routes du globe ! 

 

Love.